Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 20:59



anomalie de température de surface  selon NCEP

 



estimation basée sur les données ci-dessus:

 


global: 0.41°C (7ème plus chaud)


HN : 0.65°C


HS:   0.16°C

 

Malgré une activité solaire toujours très basse et des conditions Niña qui perdurent, ce mois de février présente une anomalie globale  relativement élevée qui le classe en 7ème position des mois de février les plus chauds selon les données NCEP.(depuis 1948)

Sur 12 mois glissants, l'anomalie s'élève à 0.45°C.

Corrigée de l'ENSO et de l'activité solaire, l'anomalie est de l'ordre de 0.52°C.

 


En Europe

 

 

Rien de très significatif en Europe au cours de ce mois.

Notons que l'anomalie est restée négative (environ -0.8°C) en France, quoique de façon moins prononcée qu'au cours des deux derniers mois.

L' hiver 2008-2009 aura donc été assez froid, sans excès, en France, avec une anomalie de l'ordre de -1.5°C.

 

 

anomalie NASA

 

 

 



global : 0.41°C


HN :      0.52°C


HS :      0.30°C


 

 

anomalies NASA en régression de 0.1°C par rapport au mois dernier, alors que selon les données de NCEP et l'estimation en découlant, l'anomalie était la même.

 







anomalie NOAA

 



global : 0.50°C


HN : 0.56°C


HS : 0.44°C

 

anomalie globale quasiment identique  par rapport au mois précédent, selon cet organisme.

 

 

 

mesures satellitaires

 

 

anomalie de la basse troposphère à 0.230°C, selon RSS, en régression d'environ  0.1°C (comme pour les Ts de la NASA) par rapport au mois dernier.

Par contre, en augmentation de 0.30 à 0.36°C selon UAH.



 évolution des banquises

 


 

 

Anomalie de banquise globale en très légère baisse.

la banquise arctique est en retrait de près de 1Mkm2 sur la moyenne 79-00, tandis que côté austral on est très proche de la climatologie.

 

 

ENSO 

 

 

voici le graphe SOI issu du BAM

 

 

 

L'indice SOI n'en finit pas d'osciller autour de 14, ce qui est une valeur typique de phase froide de l'ENSO.
Les conditions sont donc toujours Niña, avec comme conséquence une baisse de la température globale de l'ordre de 0.05°C(environ 0.08°C par unité d'indice nino3-4).


 

 

 

 

activité solaire

 

 

Activité solaire basse avec un SSN égal à 2.54 (dont la moitié environ concerne le cycle 24).

L'influence sur la température globale, entre un maxi et un mini solaire peut être estimée à 0.1°C.

Actuellement l'activité est la plus faible jamais mesurée.(influence estimée à -0.06/-0.07°C par rapport à la normale)

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Merci météor pour tes bilans que l'on suit avec patience ;) Pour ma part au niveau national sur un panel de 50 stations j'en arrive à -0.58° pour février, pour un hiver à -1.21°, soit le 14è le plus froid en France depuis 1950.
Répondre