Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 17:31

Je ne fais plus guère d'articles ni ne lis beaucoup de publications et, rassurez-vous, mes activités actuelles ne vont pas me permettre de m'y remettre comme un fou.

Néanmoins, comme çà mousse depuis quelques semaines au sujet du nouveau rapport du GIEC, j'ai regardé quelques sites spécialisés dans le climat, à savoir un des tous premiers d'entre eux, Realclimate.

Il s'agissait de cet article  "paleoclimate: the end of Holocene" .

Je ne l'ai parcouru que très distraitement (trop peut-être) mais je suis tombé sur un graphe qui m'a particulièrement interpelé.

 

recons 30092013

 

Il s'agit du raccordement/juxtaposition de plusieurs reconstructions/observations/simulations qui émane de ce site.

J'y ai ajouté quelques repères permettant d'estimer grossièrement le delta de température entre le LGM (Last Glacial Maximum) vers -20000 ans BC, période, si je ne me trompe pas, théoriquement la plus froide de la dernière période glaciaire, et la période préindustrielle qu'on peut situer au début de la courbe rouge (HadCRUT4) vers 1850.(en fait on situe habituellement cette époque préindustrielle vers 1750-1800 quelque chose comme çà mais çà n'a guère d'importance).

Cette différence est estimée à 2.9°C, je dirais, seulement.

En principe, on le prend avec ironie ou sérieux, il n'y a pas lieu de suspecter ce graphe d'être un fake puisqu'il est utilisé par des scientifiques non réputés sceptiques, des scientifiques du consensus comme on dit.

Bon, voilà pour le premier terme qui va nous permettre de calculer une sensibilité climatique.

Je dis "une" parce que si je dis "la" je vais encore me faire traiter, aimablement, de "puant".

La sensibilité climatique c'est la réponse de la température à un forçage normalisé qui correspond à un doublement de la teneur en CO2 de l'atmosphère soit 3.7W/m2.

Il nous reste donc à connaître une estimation du forçage entre le LGM et l'époque préindustrielle.

Et là on ne peut mieux choisir que le rapport du GIEC, l'AR4 car nous n'avons pas l'AR5 définitif.

 

Que dit ce rapport au "9.2.1.3 Radiative Forcing of Pre-Industrial Climate Change"?

 

je cite:

 

" Insolation at the time of the LGM (21 ka) was similar to today. Nonetheless, the LGM climate remained cold due to the presence of large ice sheets in the Northern Hemisphere (Peltier, 1994, 2004) and reduced atmospheric CO2 concentration (185 ppm according to recent ice core estimates, see Monnin et al., 2001). Most modelling studies of this period do not treat ice sheet extent and elevation or CO2 concentration prognostically, but specify them as boundary conditions. The LGM radiative forcing from the reduced atmospheric concentrations of well-mixed greenhouse gases is likely to have been about –2.8 W m–2 (see Figure 6.5). Ice sheet albedo forcing is estimated to have caused a global mean forcing of about –3.2 W m–2 (based on a range of several LGM simulations) and radiative forcing from increased atmospheric aerosols (primarily dust and vegetation) is estimated to have been about –1 W m–2 each. Therefore, the total annual and global mean radiative forcing during the LGM is likely to have been approximately –8 W m–2 relative to 1750, with large seasonal and geographical variations and significant uncertainties (see Section 6.4.1)."

 

Vous avez bien lu, le forçage estimé est de -8W/m2.

 

Ou de +8W/m2 dans l'autre sens, si on veut.

 

Alors quelle sensibilité çà nous fait, çà?

 

Eh bien c'est très facile à calculer:

 

sensibilité = delta T /forçage * 3.7W/m2 = 2.9°C/8W/m2*3.7W/m2 = 1.34°C.

 

Les échelles de temps étant suffisamment grandes pour qu'on estime être à l'équilibre, il s'agit bien d'une sensibilité à l'équilibre et pas d'une transitoire.

 

Une sensibilité très faible donc en rapport avec mes propres estimations exposées dans l'article précédent.

J'ai utilisé pour ce faire des documents exclusivement issus de sites et d'organismes non-sceptiques.

 

A moins que j'ai fait moi-même une erreur, c'est toujours possible, mais si ce n'est pas le cas, est-ce que les scientifiques du consensus se rendent comptent, de temps en temps, de leurs incohérences?

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

olivier de vergnies 09/03/2015 20:56

Merci pour cet article .

serrurier paris 24/11/2014 13:00

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

organique 12/11/2014 04:19

Merci beaucoup pour ce post. Merci.

achat kamas 13/10/2014 14:17

J'ai eu du plaisir à vous lire . Je recommande et partage ! Je vous ferai un lien à partir de mon site , n"hesitez pas à visiter.

référencement web paris 10/10/2014 06:14

Je vous encourage à écrire d'avantage ! Merci pour cet article , je partage et recommande !
N'hésitez pas à visiter ma page !